Éthiopie: Découvrez le misérable salaire que perçoivent les travailleurs du textile

Workers sew clothes inside the Indochine Apparel PLC textile factory in Hawassa Industrial Park in Southern Nations, Nationalities and Peoples region, Ethiopia November 17, 2017. Picture taken November 17, 2017.REUTERS/Tiksa Negeri - RC1B6479DD10

En Ethiopie pour les travailleurs du textile, il n’existe aucun salaire de base.

Travaillant dans des conditions encore plus tristes que ceux du Bangladesh ou de la Chine, lesemployés de l’industrie du vêtement ne gagnent que 23 euros par mois.

Déjà que les conditions de travail et de rémunération au Bangladesh (95 dollars par mois) scandalisaient le monde entier, celles de l’Ethiopie s’y rajoutent. 

Ils travaillent pour des marques comme Guess, H&M ou Calvin Klein mais ils sont malheureusement les moins bien payés au monde.

Selon le rapport du Centre Stern pour les affaires et les droits de l’homme de l’université de New York, « L’Ethiopie aspire à devenir le principal centre manufacturier du continent et pour ce faire a décidé de séduire les investisseurs en mettant en avant la disposition des salariés à travailler pour moins du tiers du salaire des travailleurs du Bangladesh ».

Avec 105 millions d’habitants et deuxième pays le plus peuplé d’Afrique, le gouvernement éthiopien essaie de faire des efforts pour attirer les investisseurs étrangers. Mais la méthode choisie ne semble pas être la bonne parce que le pays fait face à des grèves à répétition, une productivité très basse et un énorme turnover à tel enseigne que l’intégralité des salariés est remplacée, en moyenne, tous les douze mois.

Il faudrait peut-être que le gouvernement essaie d’aider autrement sa population qui vit encore largement de l’agriculture et qui est confrontée à la pauvreté et la sécheresse.

In the Spotlight

Revue de Presse Fabrice Nguema du 27 Mai 2019

by bishba in AUDIOS & REVUES DE PRESSE 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*