Exclusion du Ps : Khalifa Sall, Aïssata Tall Sall et Cie fixés en janvier 2018

Lors de sa 54e session, tenue jeudi, le secrétariat exécutif du Ps, suivant la recommandation du secrétariat national du parti, a demandé au Bureau politique socialiste d’exclure Khalifa Sall, Barthélémy Dias, Aïssata Tall Sall, Bamba Fall et autres Verts considérés comme des dissidents. C’est Abdoulaye Wilane, porte-parole du Ps, qui a donné l’information au cours d’une conférence de presse tenue hier, vendredi.

“Le secrétariat exécutif national a confirmé l’exposé des motifs des propositions qui seront faites au Bureau politique d’exclure les responsables du Parti qui ont posé des actes de violence graves, d’indiscipline caractérisée, de refus systématique de respecter les dispositions statutaires et réglementaires du Parti et les décisions et orientations démocratiquement arrêtées par les instances régulières”, a listé Wilane.

Sont également visés, ajoute le porte-parole du Ps, “ceux qui ont mené des activités politiques parallèles concurrentes à celles du Parti, qui ont constitué des organisations à caractère politique poursuivant les mêmes objectifs que le Parti socialiste, porté atteinte à ses intérêts, à son image et celle de ses instances dirigeantes”.

Si Wilane n’a pas cité de nom, il est clair son réquisitoire vise Khalifa Sall, Bamba Fall, Barthélémy Dias, Aminata Diallo, entre autres, qui se sont démarqués de la ligne de la direction du Ps. Prenant part, exemple, aux législatives sous des bannières différentes (Mànkoo pour Khalifa Sall et Oser l’avenir pour Aïssata Tall Sall).

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*