EXCUSES ACCEPTÉES DE CHEIKH BÉTHIO : Voilà comment Serigne Sidi Mokhtar a désamorcé la bombe !

Cheikh Sidy Moukhtar Mbacke Khalif General des MouridesComme annoncé, les disciples de Serigne Fallou Mbacké ont rallié Khaïra, cet après-midi du lundi pour amorcer la conduite à tenir par rapport à la vidéo qui a circulé sur la toile et dans laquelle on entend Serigne Cheikh Béthio Thioune parler de Serigne Modou Bousso Dieng.

Des visages fermés d’hommes et femmes complètement engagés à laver un affront. Ils étaient tous venus à la quête d’une information :  » quoi faire ?  »

Autant dire que ce sont des disciples prêts à tout qui ont répondu à la  » convocation » de Serigne Djily Mbacké. A 17 heures 45 minutes, la maison du Khalife de Serigne Modou Bousso Dieng était pleine à craquer. Des baay-fall aussi ont fait le déplacement. 

Les ndiguëls jumelés du Khalife 

Aussitôt avisé dans la journée du dimanche du danger qui guettait Touba avec notamment la volonté de certains disciples Mourides de s’en prendre aux biens du guide spirituel des Thiantacônes à Dianatoul Mahwa. Serigne Sidi Mokhtar a pris langue avec Cheikh Béthio.

Il lui demandera de vite présenter ses excuses. Dans la même foulée, il enverra une délégation à la famille de Serigne Modou Bousso Dieng pour les inviter à pardonner. L’invite sera perçue comme un ndiguël. Étant donné que les spots annonçant la rencontre de Khaïra avaient déjà beaucoup circulé à travers les radios locales, la famille a convenu de la maintenir. 

Pardon accordé 
D’emblée, Serigne Ahmadou Mbacké qui a porté la parole de Serigne Djily Mbacké Modou Bousso Dieng a tenu à tempérer les ardeurs, apaiser les cœurs . Il usera d’une pédagogie sans pareille.  

» Le pardon sollicité est accordé sans réserve. C’est cela qui a été décidé par notre guide spirituel sur ndiguël du Khalife Général des Mourides. Nous sommes des disciples Mourides. Nous nous conformons sans réfléchir aux ndiguëls de Serigne Touba. Nous étions tous excédés et c’est normal que nous le soyions.

La douleur a affecté nos âmes. Mais,aujourd’hui ,nous pouvons considérer que cette affaire est dépassée et…définitivement dépassée. Que tous les talibés se le tiennent pour dit!  ». Au dehors,le pouls des talibés sera tâté. Ils ont tous pardonné, même s’ils prient que de tels dérapages ne se reproduisent plus. 

Dakaractu

In the Spotlight

Revue de Presse Ahmed Aidara du 22 Mai 2019

by bishba in AUDIOS & REVUES DE PRESSE 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*