Famara Diedhiou : "Ça ouvrira des portes"

diedhiou_clermontFamara Diedhiou a été élu meilleur joueur de Ligue 2 française par ses pairs à l’issue d’une saison où il a terminé meilleur buteur grâce aux 21 buts inscrits pour Clermont Foot. Touché, il a dédié son prix à son père défunt lors de la cérémonie à Paris. L’attaquant sénégalais sera l’un des joueurs les plus prisés en France lors du prochain mercato. A 23 ans, il vit cette situation avec humilité et patience.

  • Ce titre de meilleur joueur de Ligue 2 est une consécration qui arrive après une année folle et une saison pleine. Après les 6 mois d’adapation (il a été prêté en fin de saison dernière avant d’être renouvelé pour cette saison, ndlr), comment vous l’avez vécue?

C’est vrai que j’ai tout connu cette saison. J’accueille cela avec beaucoup d’humilité, de satisfaction et de bonheur. On a fait une bonne saison. J’ai été récompensé mais d’autres joueurs méritaient également ce prix. Mais c’est vrai que je suis content de l’avoir obtenu. Les six premiers mois ici m’ont servi de période d’adaptation. Ensuite, en début de saison on a beaucoup bossé, cravaché. Quand le championnat a commencé, je ne me suis pas fixé d’objectif j’ai pris les matches les uns après les autres, en me donnant à fond. Ce travail m’a donné de la confiance et on a vu le résultat sur le terrain.

  • C’est flatteur d’être reconnu par ses pairs. Pensez-vous qu’avec ce titre de meilleur joueur de Ligue 2 sur le CV, votre carrière va s’accélérer?

Oui c’est sûr que ça va ouvrir beaucoup de portes. Après, il ne faut pas s’enflammer. Ce n’est que le début. Il faut rester serein, garder les pieds sur terre et travailler pour avoir plus.

  • Clermont a longtemps été à la lutte pour la montée en Ligue 1 avant de flancher. C’est la petite déception qui entâche cette saison?

Oui parce que je pense qu’on avait la qualité et le groupe pour monter en Ligue 1. On a su être costauds une bonne partie de la saison. Après, on a eu un coup de mou alors qu’on était à 2 points du podium. Mais ce qui nous a plombés, je pense, c’est d’avoir 3 défaites sur les 4 derniers matches à domicile. C’est là qu’on a été distancés. C’est vrai que c’est une déception.

“J’aspire à jouer au plus haut niveau”

  • A Clermont, votre coach est une femme Corinne Diacre (en poste depuis juin 2014, ndlr). Son arrivée a fait beaucoup parler mais aujourd’hui sa présence est désormais une normalité. Ça change quelque chose au quotidien?

Non, ça ne change rien, même si la question revient souvent. Il n’y a aucun problème particulier. C’est une femme mais elle a des facultés. Elle a apporté quelque chose, c’est sûr. Personnellement, j’ai pris de la confiance et ça m’a aidé à progresser.

  • Le mercato arrive. Les attaquants prolifiques seront prisés donc avec vos 21 buts vous allez avoir des propositions. Vous pensez à un éventuel transfert?

On verra quand le mercato sera ouvert et quand les propositions arriveront. Je n’ai pas envie de me projeter. J’aspire à jouer au plus haut niveau donc on verra ce qu’il se passe et ce qui est le mieux pour moi.

  • Sans langue de bois, quel championnat vous fait rêver : le championnat français ou un autre?

Tous les championnats possibles peuvent m’intéresser en vue de ma progression. Je ne veux pas affirmer que je veux choisir tel ou tel championnat. Parce que le risque c’est d’être déçu. Je suis joueur de foot et j’aspire à jouer au plus haut niveau.

  • Vous êtes souvent appelé avec les Lions de la Terange depuis l’arrivée d’Aliou Cissé sur le banc du Sénégal. Maintenant, il faut essayer de gratter du temps de jeu. Cette concurrence en attaque est rude?

Oui, je suis nouveau, je viens d’être appelé donc je suis encore en phase d’apprentissage. Il faut être performant en club pour être susceptible d’être appelé en sélection. En tout cas, je serai toujours là pour porter les couleurs de mon pays. Dès qu’on fera appel à moi, je répondrai présent.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*