Financement du Magal : Serigne Bass ferme la porte à deux milliardaires

C’est Serigne Bass Abdou Khadre lui-même qui fait la révélation. Deux milliardaires sénégalais souhaitaient supporter toute l’organisation du Magal 2017. En contrepartie, ils espéraient avoir l’exclusivité des droits de publicité de l’événement.

Lorsqu’ils ont brandi leur offre, rapporte Les Échos, le président du comité d’organisation du Magal leur a fermé la porte.

«Financer le Magal de la sorte, que Dieu nous en garde», a prévenu Serigne Bass. Qui, toutefois, souhaite que les retombées économiques du pèlerinage, estimées par une étude à 250 milliards de francs Cfa, profitent à la commune

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*