Financement libyen présumé de la campagne de Nicolas Sarkozy : une instruction qui pose question

En dépit des considérables moyens humains et financiers mis en œuvre pour enquêter dans l’affaire Sarkozy-Kadhafi, le juge Tournaire n’a rassemblé en six ans aucune preuve qui corrobore la thèse d’un financement libyen de la campagne de l’ex-président français.

Le juge Serge Tournaire s’apprête à quitter le pôle financier du tribunal de grande instance de Paris pour prendre, en juillet, de nouvelles fonctions au tribunal de Nanterre. Dans l’affaire Sarkozy-Kadhafi, qu’il instruit depuis maintenant six ans, il a fait chou blanc. En dépit des considérables moyens humains et financiers mis en œuvre, aucune preuve ne corrobore la thèse d’un financement libyen de la campagne de l’ex-président

jeuneafrique.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*