Foot – Tunisie-Sénégal à Monastir : Moussa Sow et Salif Sané forfaits, Demba Bâ et Kara Mbodji aptes

Moussa Sow, l’attaquant sénégalais de Fenerbahçe (Turquie), et Salif Sané, le défenseur central de Hanovre (Allemagne), ne pourront pas jouer le match Tunisie-Sénégal prévu mercredi pour les éliminatoires de la Can 2014, a annoncé dimanche à l’Aps le médecin des Lions. Blessés, ils ne pourront pas être «récupérés» médicalement avant le jour du match, selon le professeur Fallou Cissé.

Blessé lors du match Sénégal-Tunisie (0-0), vendredi à Dakar, Sow a aussi déclaré forfait pour le match de Monastir. «Nous avons procédé à une échographie qui a révélé une petite déchirure», a dit le médecin de l’Equipe nationale A de football du Sénégal.

Et c’est pour cette raison que Sow, sorti à la mi-temps de la rencontre de vendredi, après avoir «ressenti une vive douleur au mollet gauche», a été remis à son club, a-t-il expliqué. 

A l’exception de Sow et Sané, les blessés ou malades sont aptes pour participer à la rencontre de mercredi, à Monastir (Tunisie), a précisé le médecin. Demba Ba (Besiktas-Turquie), qui ressentait une douleur à la cheville, s’est entraîné normalement ce dimanche, selon le professeur Cissé. L’Irm (Imagerie à résonance magnétique) effectuée mercredi sur ce joueur n’avait rien donné de négatif, a-t-il indiqué.

«Mais le staff avait préféré ne pas prendre de risques» en décidant de ne pas le faire jouer vendredi, a dit le médecin. Qui signale par ailleurs que Kara Mbodj (Genk-Belgique) est «en phase de reprise». Sorti à la 13e minute du match Sénégal-Tunisie, «il va très bien», selon le médecin de la sélection nationale qui espère que ce joueur pourrait «reprendre la course dès lundi».

«Mardi, il prendra part à l’entraînement collectif», a assuré le professeur Cissé, en parlant encore de ce défenseur central des Lions. Il souffrait de paludisme.

Avec Aps

In the Spotlight

Le Mali trahi par ses dirigeants

by bishba in CONTRIBUTION 0

Les derniers événements dramatiques qui se sont déroulés à Sobane-Da dans la commune de Sangha, le 11 juin 2019 ont fini par étaler au grand jour les failles de la gouvernance au sein des forces [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*