Françafrique-Fric : Comment la France s’enrichit avec le franc CFA

Manif_au-Franc-CFAÀ l’heure actuelle, 8000 milliards de francs CFA des pays ayant le CFA en commun dorment au Trésor français. Rien qu’en 2015, la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) et la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) ont déposé 50% de leurs réserves, soit 6700 milliards de francs CFA.

Cette manne financière est rémunérée au taux de -0,25%. Une faible rémunération qui, pire, est versée dans l’Aide publique au développement. Pendant ce temps, les pays africains empruntent à des taux oscillant entre 3,5% et 6,5%.

Exemples : vendredi 29 juillet, la Côte d’Ivoire a levé 120 milliards de francs CFA sur le marché ouest-africain au taux moyen de 3,25%. Une bonne affaire pour les Ivoiriens si l’on sait que le Bénin, le 19 juillet, a emprunté au taux de 5,28% et que la dernière apparition du Togo sur le marché international s’est faite sur la base d’un taux de 6,5%.

Source : Le Témoin – Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*