France : Burkini ou pas Burkini ? On s’en contrefout ! Cette polémique imbécile n’existe que pour détourner les gens des vrais problèmes.

Valls-sarkozy1Valls et Sarkozy désavoués par le conseil d’Etat . Ceux qui voulaient surfer sur la vague montante de l’islamophobie en France à des fins électoralistes et populistes en sont pour leurs frais.

La plus haute juridiction, le Conseil d’Etat, vient de déclarer illégaux les arrêtés des municipalités interdisant le Burkini, au motif qu’ils sont contraire à la liberté de conscience et religieuse et également au motif que le port de ce costume de bain n’entraîne aucun désordre publique.

Voilà nos deux frères jumeaux de la politique, Valls et Sarkozy, rhabillés pour l’hiver (et l’été) en place publique.

La plus haute juridiction administrative française a suspendu vendredi un arrêté d’interdiction du burkini pris par une municipalité du littoral méditerranéen, en l’absence de “risques avérés” pour l’ordre public.

Cette décision, saluée par les représentants du culte musulman en France, devrait faire jurisprudence pour la trentaine de communes ayant pris une décision similaire. Le débat autour du bannissement de cette tenue de bain couvrante portée par certaines musulmanes avait suscité d’intenses polémiques en France et à l’étranger.”

Pour Afrique Monde,il ne faudrait pas oublier que les Musulmans sont très intolérants avec les Chrétiens dans leurs pays. ( les Coptes d’Egyptes) il serait dont temps de taxer tout ce qui est Hallal, en diminuant le nombre de mosquées en France, un clientélisme électorale de gauche comme de droite.

Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*