France : Débat au tribunal autour de la taille de la barbe

barbe_trtUne affaire, pour le moins insolite, a été examinée ce vendredi au tribunal de Bobigny. Quatre agents de sécurité à l’aéroport, licenciés après les attentats du 13 novembre dernier parce qu’ils refusaient de couper leur barbe, ont attaqué en justice leur employeur, Securitas transport aviation security (STAS). Ils accusent ce dernier de discrimination en voulant les forcer à couper leur barbe. Pour leur avocat, les plaignants n’ont “jamais posé de problème particulier” pendant les 9 à 10 ans de leur service au sein de la société. “Leur barbe ne s’est pas mise à pousser soudainement le 13 novembre au soir”, a même ironisé Éric Moutet. Mais pour la partie adverse, les agents refusaient de couper leur barbe en affirmant que c’est “une manifestation de leur foi”. Une position qui serait en contradiction avec la ” neutralité religieuse” imposée pour les missions de service public. Verdict le 17 juin prochain.

Source : L’Economie 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*