France : qui est Moussa Coulibaly, l'auteur de l'agression des militaires à Nice ?

Des soldats patrouillent à Nice mardi 3 février 2014. © AFP/Valery Hache
Des soldats patrouillent à Nice mardi 3 février 2014. © AFP/Valery Hache
Des soldats patrouillent à Nice mardi 3 février 2014. © AFP/Valery Hache

Trois militaires en service devant un centre communautaire juif à Nice ont été agressés au couteau mardi. Le suspect : Moussa Coulibaly. Voici ce que l’on sait de ce délinquant, connu de la DGSI.

Connu de la justice depuis plus de 10 ans

Moussa Coulibaly n’a rien à voir “a priori” avec Amedy Coulibaly, l’auteur des attaques de Montrouge et de l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes, les 8 et 9 janvier, selon les enquêteurs.

L’homme de 30 ans, né dans les Yvelines, a été condamné à six reprises depuis 2003 dans des dossiers de petite délinquance : vol, outrage, rébellion, usage de stupéfiants… sans jamais écoper d’une peine de prison. 

Dans la mire de la DGSI

Depuis la mi-décembre, Moussa Coulibaly était dans le viseur de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) en raison de son “prosélytisme agressif” dans une salle de sport de Mantes-la-Jolie.

En janvier, il prend un vol pour Istanbul depuis Ajaccio, mais il est refoulé à la fin du mois à la frontière turque après un signalement des renseignements français. Il est alors réexpédié en France. À son retour, les enquêteurs de la DGSI l’ont interrogé sur ses motivations avant de le relâcher. Il n’avait “montré aucun signe de passage à l’acte”, a expliqué le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, lors de sa visite mardi soir au chevet des militaires blessés à Nice.

Une enquête est en cours

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête. Mercredi matin, les policiers interrogeaient Moussa Coulibaly et des membres de sa famille.

Son appartement, situé dans le quartier Val-Fourré, un quartier sensible de Mantes-la-Jolie, a été perquisitionné mardi soir.

Un second suspect a été également interpellé par les policiers : un homme de 43 ans, né au Tchad avec qui Moussa Coulibaly aurait eu un contact peu avant l’agression des militaires.

(Avec AFP)

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*