France : « Si je perds, j’arrête la politique », déclarait le nouveau guignol de France, le petit escroc de l’Elysée Nicolas Sarkozy, lors de la présidentielle en 2012

Sarkozy_Kadhafi002L’ex-président de la République Nicolas Sarkozy avait fermement déclaré au micro de RMC en mars 2012 qu’en cas de défaite à l’élection présidentielle, il quitterait la politique.

Quatre ans plus tard, cette promesse n’est pas tenue. Malgré sa défaite alors face à François Hollande, Nicolas Sarkozy fait acte de candidature à la primaire de la droite et espère se présenter à la présidentielle de 2017.

Il avait  bien retenu les leçons de son parrain en politique dans le 9/2 ,le regretté Charles PASQUA qui disait “les promesses de campagne n’engagent que ceux qui les reçoivent”

il a arrêté la politique, il donne maintenant dans théâtre de guignol

Afrique Monde avec agences  Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*