France : Une foule en liesse accueille Jean Ping le véritable Président élu du Gabon à Paris ( vidéo )

jean-ping_01De nombreux gabonais de France ont supprimé leur sommeil tôt ce vendredi pour se rendre massivement au Terminale 2 E de l’aéroport Roissy Charles De Gaulle, accueillir Jean Ping en visite de travail à Paris.

Vêtus de jaune, la couleur de campagne présidentielle du 27 août dernier, les partisans de celui qu’ils considèrent toujours comme le président élu par les gabonais le 27 août dernier ont spontanément chanté : « Ping, le peuple est là, hohohoho ! Ping le peuple est là, lalalala, le peuple est là… » durant toute la procession qui a conduit le leader vers son cortège.

Jean Ping le véritable Président élu du Gabon noyé dans la foule était reconnaissable par son écharpe rouge autour du coup et bien sur son métissage. Il s’est donné à cœur joie au spectacle. Il a esquissé des pas de danse et serré des mains de ses compatriotes venus quasiment de toute la France pour son honneur. Roissy Charles de Gaule a brièvement revêtu les couleurs d’un petit quartier de Libreville .

Dans la capitale française, Jean Ping Président élu qui refuse de reconnaitre la victoire d’ Ali Bongo Ondimba va surtout galvaniser le moral de la diaspora qui n’a pas faibli dans sa mobilisation depuis le samedi 3 septembre, date qui a marqué le coup d’envoi en France de la contestation de la réélection d’Ali Bongo Ondimba.

Jean Ping le véritable Président élu du Gabon animera un méga meeting à Paris le 30 octobre devant l’Ambassade du Gabon à Paris, devenu le quartier général de la contestation.

Lazard Moukoubidi
avec gabonactu

Afrique Monde

In the Spotlight

Yeumbeul : Une dalle s’effondre sur deux enfants

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

Yeumbeul : Une dalle s’effondre sur deux enfants C’est dans la tristesse que la population de Yeumbeul Sud a coupé son jeune, ce dimanche. Une dalle s’est effondrée sur deux enfants qui ont perdu la [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*