Fraude sur l’âge des joueurs : Joseph Koto accuse le Niger

Le coach de la sélection sénégalaise de football, Joseph Koto a accusé mardi l’Equipe nigérienne d’avoir fraudé sur l’âge de cinq joueurs dont les dates de naissance sur les passeports n’étaient pas conformes à celles inscrites sur leur licence.

«Dans l’équipe du Niger, on a cinq joueurs dont la date de naissance sur la licence n’est pas conforme à celle inscrite sur le passeport», a affirmé Joseph Koto, en conférence de presse suite à la rencontre entre ses poulains et le Mena du Niger, qu’il accuse d’avoir aligné des athlètes irréguliers au cours du match sanctionné par un nul (1-1).

«Au départ, on l’a signalé à l’arbitre, mais il nous a dit que c’est pas son rôle, que de déposer des réserves. (…) le Sénégal a déposé une réserve… Normalement si on applique les règlements du football, le Niger doit perdre ce match», a-t-il martelé.

«Au Niger nous ne sommes pas des tricheurs», a rétorqué pour sa part, le coach de l’Equipe nigérienne, Gernot Rohr qui a relevé que ce tournoi de l’Uemoa «est ouvert à tous les joueurs qui évoluent dans le championnat national ou dans l’espace Uemoa, qui sont Nigé­riens et qui sont licenciés». L’entraîneur des Nigériens précise que «non seulement, nous avons fourni les passeports, mais aussi les licences et pas seulement les photocopies, mais l’original». «J’ai entendu là que mon adversaire souhaite gagner la partie sur le tapis vert, je trouve ça peu sportif», a-t-il déploré.

Les instances saisies pourront statuer sous peu sur la suite à accorder à cette requête de l’entraîneur sénégalais. Le Comité d’organisation a annoncé qu’à l’issue de l’événement, le vainqueur empochera une enveloppe de cinq millions Cfa, trois millions pour le finaliste, deux millions pour l’équipe fair-play et le meilleur buteur repartira avec la somme d’un million.

Avec Apa

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*