Frontière ivoiro-malienne : Des militaires maliens ouvrent le feu sur un détachement de l’armée ivoirienne

Des-soldats-maliensDes militaires maliens ont ouvert mardi le feu sur un détachement des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI, armée) dépêchés à la frontière avec le Mali pour le rapatriement de trois des leurs retenus par l’armée malienne depuis dimanche, selon une source sécuritaire.

Lors de l’interpellation, un élément de l’armée ivoirienne a été blessé à la suite de tirs libérés par des militaires maliens, qui accusent leurs confrères d’avoir outrepassé la ligne tampon entre les deux pays.

L’incident est survenu à Ouelli, une localité située à environ 150 Km d’Odienné (nord-ouest ivoirien) et à 25 Km de la ville malienne de Fakola, où deux soldats et le policier ivoiriens ont été retenus par des militaires maliens.

Dimanche soir, deux soldats et un policier ivoiriens ont été appréhendés par des militaires maliens à Ouelli, une bourgade située à quelque 150 km d’Odienné.

 OEIL D’AFRIQUE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*