Frontière Sénégalo-Guinéenne : Des soldats guinéens torturent un enseignant sénégalais

MILITAIRES GUINEELe village de Diakha Guémédji que se disputent le sénégal et la Guinée a été le théâtre d’un banditisme militaire qui risque de causer une vive tension entre Dakar et Conakry. 

Des personnes supposées appartenir à l’armée guinéenne ont fait irruption dans le village de Diakha Guémédji, dans la commune de Madina Baffé, département de Saraya, à 150 km de Kédougou, pour semer la terreur. Selon des témoins cités par le journal L’AS de ce mardi 17 mai, les assaillants, qui venaient du cantonnement de Niafou en Guinée, étaient en treillis et ivres.

Ils ont saccagé l’école, qui est en chantier depuis un mois, malmené les maçons, torturé un enseignant trouvé sur place du nom d’Alassane Sané, emporté du matériel didactique et la moto du directeur de l’école. Selon L’AS le préfet de Saraya, l’inspecteur de l’éducation de la zone et le chef de la brigade de gendarmerie se sont rendus sur place pour constater les dégâts.

http://www.lateranga.info

In the Spotlight

Cese : Mimi Touré manoeuvre déjà

by bishba in Politique 0

Elle n’a pas attendu sa passation se service avec Aminata Tall pour démarrer ses activités au sein du Conseil économique social et environnemental. Aminata Touré ne veut en effet pas perdre de temps. Elle a [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*