Fuites sur les comptes de la FSF : Mame Adama Ndour ne se voit pas comme la taupe

Quelques jours après la parution dans le journal Record d’une dette de 138 millions de francs CFA que le Ministère des Sports (100 millions) et des joueurs (38 millions) de l’équipe du Sénégal doivent à la Fédération sénégalaise de football, Mame Adama Ndour, 3e vice-président de la FSF est sorti de son silence pour dire qu’il n’est pas la taupe au sein de l’instance.

« Si aujourd’hui certains m’accusent d’avoir fuité l’information, c’est vraiment mal me connaître. Pourquoi vouloir entacher mon honorabilité dans ce pays ? Je n’ai jamais essayé de nuire à quelqu’un. Je n’ai fuité aucune information, ni dans votre journal qui l’a écrit en premier, ni chez vos confrères de Libération. Personne ne peut prouver le contraire. Ces informations sont très sensibles surtout à quelques semaines de la Coupe d’Afrique des nations. Donc, il ne faudrait surtout pas mélanger la politique et le sport », a réagi l’homme qui a été déchu de son poste de président de la Commission des finances.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*