Gabon : Les documents publiés par Le Monde sont faux (opposition)

Gabon_opposition-001Le Front de l’opposition pour l’alternance dans un communiqué portant le N°5 a estimé que la déclaration de naissance et la photo publiées le 2 décembre par le quotidien Français Le Monde sont faux et ne permettent pas de clore le débat sur l’acte de naissance du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba accusé d’être un fils adoptif d’Omar Bongo Ondimba.

L’objectif évident de cette publication est de convaincre la communauté nationale et internationale de l’invalidité du document central publié dans le dernier livre du Journaliste-Ecrivain Pierre Péan et de dénigrer la procédure engagée actuellement par le Front de l’Opposition pour l’Alternance contre Ali Bongo Ondimba », précise le communiqué dont Gabonactu.com a obtenu une copie.

« La sortie de ces documents, annoncée à Libreville depuis quelque temps par la presse de la Présidence, bénéficiait de l’hostilité traditionnelle du « Monde » contre Pierre Péan, auteur d’un brûlot célèbre contre « la face cachée » du quotidien français. La présidence gabonaise savait pouvoir compter aussi sur l’étroitesse des liens entre les familles Teale, Omar Bongo et Léon Mba », révèle le texte.

Selon le Front, Ali Bongo, finance à prix d’or noir, et, à tort, une campagne de dénigrement de « l’Opposition » qu’il qualifie de « xénophobe » et, dans le même temps, il ordonne à un de ses collaborateurs, le général Nguetsara, ancien Directeur Général en charge de l’Immigration et patron du Conseil National de la Sécurité, de lancer la veille du dernier Anniversaire de l’Indépendance de notre pays dans « l’union » l’organe officiel du pouvoir, un appel à la mobilisation nationale contre l’immigration galopante au Gabon !

« Ces documents (…) ne peuvent donc que renforcer la détermination du peuple gabonais à exiger que justice soit faite par l’examen au fond de la validité de l’Acte de Naissance déposé par Ali Bongo Ondimba à la CENAP pour sa candidature à l’élection présidentielle du 30 août 2009 », conclu le Front visiblement très remonté contre le pouvoir.

On rappelle que le Front est constitué d’anciens collaborateurs de premier plan de l’ex président gabonais, Omar Bongo Ondimba. Zacharie Myboto est l’un des rares qui avait tourné le dos à Omar Bongo de son vivant. Les autres sont passés à l’opposition après sa mort le 8 juin 2009.

Gabonactu

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*