Gabon – Présidentielle 2016 : Jean Ping part victorieux

pingA propos de la coalition, Jean Ping a récemment enregistré l’arrivée de Léon-Paul Ngoulakia, cousin germain d’Ali Bongo Ondimba. La marche vers la Présidence se poursuit pour Ping. Il déclarait récemment au confrère RFI ceci :

« Quel que soit celui qu’on aurait pris à la tête de cette coalition, il aurait gagné, parce qu’Ali [Bongo] ne peut pas gagner, martèle l’opposant. Il ne va gagner qu’avec la fraude, mais nous l’attendons au tournant. Il a d’ailleurs déjà proclamé qu’il gagnera avec 53% des voix ! Tout le monde le sait ! Et nous savons qu’il a des procès-verbaux déjà préparés. La stratégie, c’est de le battre, de protéger nos urnes, nos résultats, d’avoir des brigades anti-fraudes, de veiller à tout. Et nous allons le coincer par tous les moyens. »

Coincer par tous les moyens, le mot est lâché. Preuve que l’opposition gabonaise est préparée à toute éventualité. Le hold-up électoral d’Ali Bongo Ondimba ne passera pas, lui qui n’a pu tenir que 20 à 25% de ses promesses. Les ONG des droits de l’homme et celles en charge des élections doivent savoir dès maintenant qu’il est plus que jamais nécessaire de prendre les dispositions pour éviter le chaos au Gabon.

Marie-Ravor Freeman

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*