Gabon: «Télésud» à l'agonie. L'actionnaire de référence n'ayant pas honoré ses engagements depuis 9 mois

Pupitre_Studio-TVL’actionnaire de référence n’ayant pas honoré ses engagements depuis 9 mois, la chaîne de télévision panafricaine, que l’on dit faire partie du patrimoine de Pascaline Mferri Bongo, voit son avenir s’écrire en pointillés.

Si le retrait de sa propriétaire exclusive était déjà envisagé en juillet 2013, alors que la petite entreprise était en butte à des difficultés financières sans précédent, les nouvelles récemment rapportées au sujet de Télésud semblent confirmer les rumeurs relatives au départ de Pascaline Mferri Bongo.

A en croire le site de l’hebdomadaire Jeune Afrique, les finances de la chaîne de télévision panafricaine «sont dans le rouge en raison de l’arrêt, depuis 9 mois, du versement de la subvention de l’actionnaire de référence». Une situation qui compromet sérieusement l’avenir de ce média en proie à des difficultés multiples depuis une quinzaine d’année, avec à la clé règlements de comptes en interne et autres difficultés techniques.

Il n’aura donc fallu que 16 années pour que cette entreprise de communication sombre, croit savoir la source selon laquelle, il y a quelques mois, «la chaîne a tenté de baisser ses coûts en réduisant ses effectifs». Mal lui en a pris puisque, indique-t-on, «plusieurs anciens salariés licenciés viennent de gagner leur procès aux prud’hommes, empochant de confortables indemnités». Que feront les responsables de la chaîne pour sortir de cette mauvaise passe ? «Pas grand-chose», est-on tenté de répondre, alors que Télésud s’enfonce visiblement dans la spirale des affaires.

En effet, selon l’hebdomadaire panafricain, la télévision serait sous le coup d’une enquête de l’Urssaf (Unions de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales), qui pourrait vraisemblablement aboutir au redressement de l’entreprise gérée par Bernard Volker. Ce qui serait le coup fatal porté à cette télévision qui, tant bien que mal, tente de se moderniser, en mettant en place un modèle économique plus adapté qui permettrait de sortir de l’impasse. Avant de se voir racheter par un groupe de presse ? Qui sait ?

Gabonreview

In the Spotlight

Cdc : Cheikh Ba remplace Aliou Sall

by bishba in A LA UNE 0

Cheikh Bâ, qui était jusqu’ici Directeur des Impôts et Domaines, remplace Aliou Sall à la tête de la Caisse des dépôts et Consignations (Cdc), selon iRadio. Pour rappel, le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*