Gambie : Arrestations multiples et détentions arbitraires.Seydi Gassama et Cie demandent une enquête indépendante

Gambie_Seydi-GassamaDjibril Badiane, consultant en droits humains, Seydi Gassama, Fatou Diagne, entre autres personnalités ont pris part à une conférence de presse tenue hier, sur la Gambie, «pour que cessent la terreur politique et les violations prolongée des droits de l’homme».

Notant la multiplication des arrestations et détentions arbitraires de personnes supposées impliquées dans le coup d’Etat manqué du 30 décembre, le secrétaire exécutif d’Amnesty Sénégal, Seydi Gassama de rappeler qu’ «une trentaine de personnes au moins, ont été arrêtées et sont détenues dans le secret le plus total, sans avoir été présentées à un juge pour être inculpées. Cela, dit-il, est totalement contraire aux lois gambiennes et au droit international».

«On ne peut pas arrêter, de manière arbitraire, une famille entière. Dans certaines familles, on a arrêté presque trois personnes, seulement soupçonnées d’avoir pris part à ce coup d’Etat et cela fait 30 jours que personne ne sait où elles se trouvent. Pis, une personne âgée de 80 ans a été arrêtée, tout simplement parce que son fils aurait été parmi ceux qui sont à l’origine du coup de cette affaire», fustige Fatou Diagne cité par l’Observateur.

Les défenseurs des droits de l’homme de mettre l’accent sur la nécessité de mener un enquête indépendante en Gambie, pour que la lumière soit faite sur cette affaire.

Seneweb

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*