Gambie : Cour suprême. Des juges tout sauf gambiens

La Gambie manque-t-elle de juges gambiens compétents? En tout cas, la Cour suprême du pays est une institution bien particulière. En effet, les six juges qui y siègent, en plus du Président, ne sont natifs du pays. Ce sont des étrangers. Certains viennent de la Siera Léonne, d’autres du Nigéria. La plupart d’entre eux ne vivent même pas en Gambie. D’où le renvoi de la date de l’examen du recours du président sortant Gambie au 10 janvier prochain, faute de quorum.

En effet, l’actuel patron de la Justice Gambienne est lui-même nigérian. Il se nomme Emmanuel Fagbenle et a été nommé président de la Cour suprême le 4 février 2014. Il avait remplacé ainsi Ali Nawaz Chowhan, que Jammeh est allé chercher jusqu’au Pakistan pour lui confier la Cour suprême de son pays.

Chowhan qui a été limogé le 6 mars 2014, avait travaillé auparavant au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie, dit-on. Le Pakistanais avait lui, pris la place d’une Ghanéenne dénommée Mabel Maame Agyemang. Ainsi, en deux ans, de 2014 à 2015, trois juges se sont succédés à la tête de la Cour suprême. Ce, au gré des humeurs du dictateur.

Auteur: Youssouf SANE

: Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*