Gambie : Les dessous de la libération des quatre prisonniers sénégalais par Banjul

9340994-14939559Hamadou Mbaye, le chef de mission et Mamadou Bâ, tous les deux agents du ministère de l’Environnement et du Développement durable, Aliou Boye, le fils du maire de Nianing et Manuela, stagiaire de nationalité camerounaise au dit ministère ont été libérés, hier, en fin d’après midi. Ils devaient être jugé demain jeudi par un tribunal, mais les autorités de Banjul ont décidé de les libérer. Ce, à la suite d’intenses tractations entre les autorités des deux pays. Des Etats Unis où il se trouve, renseigne L’Observateur, le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, a instruit l’ambassadeur Saliou Ndiaye de mener “des négociations fermes et vigoureuses avec les autorités gambiennes”. Fort de cette exigence de l’Etat sénégalais, ajoute le journal, le diplomate n’a pas fléchi dans sa détermination de faire libérer ses compatriotes.
Détenus au poste de police de Bansang, distant de 400 km du département de Médina Yoro Foula, ils vont être récupérés par le maire de la commune de Nianing, localité où ils vont passer la nuit. En attendant d’être acheminés, ce matin, à Dakar, via la route, par le Gouverneur de la région de Kolda.

In the Spotlight

Tshisékédi promet «un Congo» sans «haine» ni «division»

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Félix Tshisékédi, peu après avoir été déclaré par la Cour constitutionnelle nouveau président de la République démocratique du Congo (RDC), a adressé ses remerciements à l’ensemble de ses compatriotes, leur assurant sa volonté de bâtir [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*