Gambie : Offre de libération. Le refus catégorique de l'opposant Gambien Ousainou Darboe

Gambie_Ousainou-Darboe-Leader-Opposition01Extrait de sa cellule de prison ce mercredi pour être inculpé de troubles à l’ordre public entre autres accusations, l’opposant gambien Ousainou Darboe, leader du United democratic party (UDP), a encore été présenté à un juge de la Haute cour de Banjul ce jeudi matin. Une occasion pour Ousainou Darboe de refuser pour une seconde fois une nouvelle offre de libération conditionnelle, note “Enquête”.

Ousainou Darboe a exigé que Solo Sandeng, mort ou vivant, soit remis à sa famille. Il a aussi exigé que Fatoumata Jawara et Nogoi Njie, ainsi que toutes les personnes arrêtées lors des manifestations organisées par son parti les 14 et 16 avril dernier, soient d’abord libérées avant qu’il n’accepte une quelconque offre du juge. Une requête qui a naturellement été rejetée par la juge de la Haute cour de Banjul.

Seulement, le très perspicace magistrat a refait la même offre de liberté conditionnelle à Fanta Darboe, la fille d’Ousainou Darboe, arrêtée samedi dernier en même temps que son père. Fanta Darboe qui est aussi une citoyenne américaine a rejeté l’offre préférant s’aligner sur la position de fermeté de son père, note le journal.

Dans une ambiance surchauffée marquée par la présence massive des militants de l’UDP bloqués à l’entrée du tribunal par des forces de sécurité armés jusqu’aux dents, la date lundi 25 avril prochain a été retenue pour une première audience d’Ousainou Darboe. A souligner que très peu de gens ont été autorisés dans la salle d’audience. Des diplomates accrédités à Banjul ont envoyé des représentants pour observer le déroulement des procédures.

Seneweb

In the Spotlight

Départ de ZUMA ! Par Ibrahima Sene Pit

by James Dillinger in A LA UNE 0

Départ de ZUMA ! Le Vice Président de la République SUD Africaine, devenu récemment Président de l’ANC, parti majoritaire à l’Assemblée nationale, est devenu le remplaçant du Président ZUMA déchu! Paradoxalement, il ne s’est trouvé [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*