Gambie: Quatre pays refusent l’asile à Yahya Jammeh…Explications

Se sentant dans un étau qui ne pourra plus se desserrer autour de lui, le président Yahya Jammeh cherche désespérément une sortie hors de son pays, mais en vain.

Selon certaines informations,  des pays comme le Maroc, l’Arabie Saoudite et la Mauritanie auraient refusé l’asile au président gambien vaincu dans les urnes

L’hypothèse de l’asile finalement choisie par Yahya Jammeh, intervient au moment où les Chefs d’Etats de la Cédeao, ont décidé de l’investiture d’ Adama Barrow, le 19 janvier prochain.

«En effet, le Maroc pays d’origine de sa femme Zeinab, lui aurait refusé l’accueil. Jammeh se serait alors tourné vers la Mauritanie, dont le président lui a envoyé un émissaire il y a quelques jours, puis vers l’Arabie Saoudite et enfin vers la Guinée Conakry, toujours sans succès».

La présidentielle du 1er décembre 2016 a tourné en défaveur de Jammeh. Ce dernier a vite fait de reconnaître sa défaite. Mais, dix jours plus tard,  il a mis les pieds dans les plats en renonçant à sa défaite après une sortie faite par l’élu Adama Barrow qui a exprimé son intention de poursuivre le président sortant pour sa gestion, via un audit.

Afrikamag

: Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*