GAMBIE: Yahya Jammeh fait arrêter deux de ses anciens ministres

Yahya JammehLe Président de la Gambie, Yahya Jammeh a ordonné l’arrestation de deux anciens ministres qui ont été récemment limogés. Ils sont accusés de corruption.

Yahya Jammeh, le président de la Gambie, a ordonné l’arrestation de l’ancien ministre, Lamin Jobarteh, détenu dans les locaux des services de renseignements gambiens, en même temps que l’ancien ministre du Pétrole, Njogu Bah.

Njogu Bah était présenté comme un des hommes de confiance du président Jammeh. « Il a été interpellé par des agents en civil et nous sommes sans nouvelle de lui depuis lors », a indiqué à l’Afp un membre de sa famille.

Au pouvoir en Gambie depuis 1994 à la suite d’un coup d’Etat, Yahya Jammeh a fait de la lutte contre la corruption un de ses principaux thèmes. Il procède régulièrement à des changements de gouvernement, pour selon des observateurs, des raisons de sécurité, et dirige lui-même plusieurs ministres clefs dont celui de la Défense.

Le régime de Yahya Jammeh est régulièrement critiqué par des défenseurs des droits de l’Homme pour des violations des libertés. L’année dernière, l’ancien ministre de l’Information, Amadou Scattred Janneh, a été condamné à la prison à vie pour trahison, après avoir été accusé d’avoir distribué des T-shirts appelant « mettre fin à la dictature » en Gambie.

NETTALI.NET

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*