Gambie : Yaya Jammeh maintient Fatou Camara en détention et viole la constitution

Fatou Camara, une journaliste
Fatou Camara, une journaliste
Fatou Camara, une journaliste

Les autorités gambiennes devraient immédiatement libérer Fatou Camara, une journaliste détenue depuis le 17 Septembre , a déclaré aujourd’hui Le Comité pour la Protection des Journalistes. Le gouvernement n’a pas révélé le lieu où est détenue Camara ni les accusations portées contre elle, selon des sources .

Fatou Camara, journaliste à la radio et animatrice de la très populaire émission ” Fatou Show” à la télévision gambienne, a été arrêtée par des agents de l’Agence nationale de renseignement le 15 Septembre. Elle a été arrêtée devant ses enfants et n’a pas été entendue depuis.

La détention de Camara va à l’encontre de la Constitution gambienne , qui ne permet pas une période de détention de 72 heures sans inculpation.

” Le maintien en détention illégale de Fatou Camara pour plus de deux semaines viole la constitution “, a déclaré Peter Nkanga , consultant pour l’Afrique de l’Ouest du CPJ. «Les autorités doivent expliquer pourquoi ils l’ont retenu , ou elles doivent la libérer immédiatement . ”

Des sources informent que Fatou Camara a été arrêtée pour “espionnage et atteinte à la sécurité nationale» Selon ces même sources, son arrestation était liée à des allégations selon lesquelles elle avait ” transmis des informations aux médias internationaux ” qui critiquent Jammeh.

au cours de sa détention, Fatou Camara a été obligé par le NIA d’ouvrir son e-mail et son compte Facebook afin qu’ils puissent rechercher des preuves contre elle, selon des informations de presse citant la famille du journaliste .

Source Xibaaru

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*