Gaza – Un professeur français a pu constater les blessures des Palestiniens qui sont le résultat de balles à effet explosif et de gaz chimiques

Honte à Israël

Le chirurgien français, Pr.Christophe Oberlin, qui a opéré des victimes des tirs de l’armée israélienne, a pu constater que les types de balles utilisés sont choisis pour fabriquer des handicapés à vie, tant les blessures occasionnées sont graves et difficiles à réparer. Ces balles sont destinées à la chasse, et les associations de défense de la vie animale protestent, avec raison, contre la cruauté inutile que représente leur utilisation.

Les soldats israéliens utilisent aussi les « soft-nose bullets », ces balles à effet explosif qui font éclater les os, transforment en une bouillie sanglante l’intérieur des cranes, broient les corps en y laissant des cratères où l’on peut passer le poing. Ils utilisent aussi les gaz. Des attaques chimiques comme celles, simultanée sur le nord et le sud de la Bande de Gaza qui ont laissé au sol des dizaines de blessés inconscients et agités de convulsions pendant de longues minutes. Des convulsions qui se reproduisent régulièrement chez les victimes hospitalisées dans les services de soins intensifs. Des gaz neurotoxiques. D’autres gaz, de couleur différente, produisent vomissements et diarrhées sanglantes.

Lu ici

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*