Gestion de la carrière des magistrats: l’Ums intraitable avec l’Exécutif

Souleymane Téliko s’est épanché hier sur la lancinante question de la carrière des magistrats. En effet, sur ce point, le président de l’Union des Magistrats Sénégalais a été intraitable avec l’Exécutif.

«Quand on évoque cette question, on pense que l’on est dans une posture corporatiste, alors que dans les Etats de droit, quand l’Exécutif contrôle la question de la carrière des magistrats, c’est qu’il a un moyen de pression sur les juges. Vous ne verrez pas, dans aucun grand pays l’Exécutif contrôler à ce point la gestion de la carrière. C’est révolu», martèle-t-il.

Dans des propos rapportés par Les Echos, il estime qu’il «faudrait que ce domaine soit géré par une entité indépendante».

In the Spotlight

Les gros porteurs en grève à partir de ce lundi

by Babacar Diop in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

Les gros porteurs entament à partir de ce lundi une grève sur toute l’étendue du territoire national. Gora Khouma et ses camarades fustigent ainsi la reculade de l’Etat du Sénégal dans l’application du règlement 14 de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*