Ghana Menaces terroristes: vers une loi sur la surveillance des messageries et les colis postaux

Ghana Assemblee NationaleEn raison de la menace terroriste qui plane sur l’Afrique de l’Ouest, le Ghana est en passe de se doter d’une loi plutôt dure. Celle-ci qui en est encore à l’étape de projet de loi, permettra aux services de sécurité d’intercepter les messages de télécommunications ayant un lien avec le terrorisme.

Voilà un projet de loi qui met sens dessus dessous, le Parlement ghanéen. Les députés de l’opposition s’opposent déjà à l’adoption de cette loi portée par le gouvernement. Ce nouveau texte qui est une réponse sécuritaire à la vague d’attentats terroristes qui frappent le continent notamment la région ouest africaine, prévoit de surveiller les textes, les messages téléphoniques et les E-mails. 

Les déclarations rassurantes du gouvernement qui indique que cette loi sera appliquée en toute transparence, n’empêchent pas la levée de bouclier des partis d’opposition.

Ces derniers trouvent ladite loi anticonstitutionnelle, car mettant au péril la vie privée. Ils estiment également que le gouvernement pourrait s’il n’est pas contrôlé, se laisser aller à des abus. 

Du côté de John Mahama et de ses collaborateurs, on se veut rassurant. Cette loi ne sera mise à contribution que dans les cas des messages relatifs au terrorisme, au blanchiment d’argent, au trafic des stupéfiants et au vol d’identité.

On n’a pas fini de parler de cette loi et la lutte contre le terrorisme risque visiblement de susciter des frictions entre les gouvernants et leurs administrés.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*