Gilets jaunes: Les meneurs sont sous surveillance des Renseignements Généraux

Les blocages du samedi 17 novembre devraient entraîner 1.500 actions à travers tout le pays. Il s’agit d’une estimation des services de renseignement étant donné qu’à ce stade, seule une centaine de manifestations a été déclarée officiellement auprès des autorités. Afin de protester notamment contre la hausse des prix du carburants, les “gilets jaunes”, à l’origine de cette journée de blocages à l’échelle nationale, pourraient notamment agir sur le réseau autoroutier avec des opérations péages gratuits ou escargot.

Mais qui sont ces “gilets jaunes” ? Leur profil est décrit par les services de renseignements dans une note qu’a pu se procurer RTL. Selon cette note, il s’agit de huit franciliens, cinq hommes et trois femmes, âgés de 27 à 35 ans. Ce sont eux qui auraient lancé les premiers appels au blocage sur Facebook le 10 octobre dernier. Les policiers l’écrivent d’emblée : il s’agit d’individus au profil plutôt neutre, ne révélant aucun engagement militant, et sans lien connu avec des groupes à risque.

Une passion commune : les rassemblements automobiles

En revanche, ces huit initiateurs ont une passion commune, constate la note, les rassemblements automobiles. C’est d’ailleurs à ce titre qu’ils sont tous amis sur Facebook, des liens bien antérieurs, semble-t-il, au mouvement des “gilets jaunes”. La note décompte désormais 43.000 promesses de participation au mouvement de blocage 17 novembre. C’est plus qu’aucune initiative similaire dans le passé selon les policiers.

par wikistrike.com

Source

In the Spotlight

Wade à Dakar dans deux semaines

by James Dillinger in Politique 0

Comme prévu, Me Abdoulaye Wade devrait faire son retour à Dakar dans moins de deux semaines. Selon Libération qui donne l’information, ce justifie l’accélération des travaux entamés dans sa résidence du Point E. Quid du [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*