GO- Faut pas fâcher, Kane Diallo !

Ama n’est pas content. Mais alors, pas du tout. L’ancien boss de l’Economie serait furax contre Macky qui l’a fait quitter son moelleux fauteuil, alors qu’il serait partout présenté comme un excellent ministre des Finances qui aurait réussi la performance de renflouer les caisses trop vides de l’Etat !

amadou kane
C’est peut-être vrai, puisque le chef de l’Etat a, lui-même, affirmé que le pays n’est pas «macky» du tout, et qu’au contraire, l’argent n’a jamais autant circulé. Mais, de là à cracher sur un poste de Ministre d’Etat ou de ministre conseiller, alors que ces gadgets permettent de faire rentrer au moins deux millions de francs par mois, il y a un pas à franchir et pour rien au monde, moi Cébé, je ne l’aurais franchi, moi qui cours derrière une augmentation de salaire. C’est trop risqué.par ces temps d’incertitude économique.

Ok. Ok. Tu me diras que tu es un vrai pular, de surcroit un Kane et non un Diallo, que toi, prince du Fouta, kéne doula yap,…etc. etc. Mais à ta place, je reconsidérerais les choses. Primo, un ministère, c’est pas un héritage. Ca se change, comme ça se nomme. Secundo, c’est pas tout le monde qui dit que tu es un génie, hors le cadre d’une banque.

Tercio, rien ne t’empêche de continuer de flirter avec les finances et, de temps en temps, filer un tuyau même crevé, au mari de Marème. Tous les conseillers font comme ça et c’est pas interdit. C’est pas difficile, non plus. Et qui sait ? Un jour, tu pourrais même avoir la chance d’Abdou Pouné. C’est-à-dire avoir la possibilité de gérer le fric d’un autre chef d’Etat africain qui choisirait notre pays pour se réfugier et redonner des forces à ta banque.
Tu vois donc que les possibilités de reconversion sont nombreuses et que finalement, il vaut mieux être dedans, que dehors ?

Alors frérot, ressaisis-toi, t’es pas encore ABC. Lui, il est apériste jusqu’aux dents, et possède plus d’un tour dans son sac. Alors que toi, t es technique, t’es même pas bon politicien. So, prends ta plume et écris une lettre au Président. Dis lui que c’était une blague, que tu es un patriote prêt à servir ton pays partout, ou des choses comme ça. Au besoin, fais toi aider par les spécialistes du PDS, mais de grâce, cesse de bouder comme un gamin.Ca ne mène à rien.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*