Grand Serigne de Dakar: Kara investit El Haj Ibrahima Diagne .

MBACKESerigne Modou Kara Mbacké est autonome dans ses choix. Cela fait, d’ailleurs partie des traits de caractère qui ont forgé le guide mouride. Pourtant allié avec Abdoulaye Makhtar Diop (l’un des deux Grands Serigne) aux dernières élections locales, le marabout a tout simplement choisi le camp de son “frère ennemi”, El Haj Ibrahima Diagne, dans cette querelle du trône de Grand Serigne de Dakar qui divise la communauté léboue.

Présent hier au domicile du dernier intronisé, Kara a déclaré El Haj Ibrahima Diagne comme légitime “Grand Serigne de Dakar” dans le salon de ce dernier en présence de beaucoup de dignitaires de la communauté. “On doit accepter la volonté divine et se ranger derrière celui qui a été choisi par Dieu pour diriger la communauté léboue et c’est vous.

Il y a beaucoup de Grand Serigne à Dakar, mai c’est vous qui portez un bonnet et cela est un plus”, annonce Kara sous les applaudissements nourris de la salle. Et le guide d’ajouter: “Je sens les choses au plus profond de moi. Il ne faut pas écouter vos détracteurs, il faut suivre les pas de votre défunt père (El Haj Bassirou Diagne) qui était un grand rassembleur.

Pour le reste, l’avenir nous édifiera”.
Pour sa part, El Haj Ibrahima Diagne s’est réjoui du soutien de Kara dans son combat pour la couronne du Grand Serigne de Dakar. “Serigne Modou Kara m’avait dit, lors d’une visite que je lui avais rendu nuitamment à son domicile, que si je m’interdis de verser dans la polémique, les choses vont jouer en ma faveur”, révèle-t-il avant de s’exclamer: “ma victoire de samedi est grande”. La prochaine sortie d’Abdoulaye Makhtar Diop risque d’être salée…
FATOU DIENE/SUNUKER.COM
source: L’Observateur

In the Spotlight

Macky Sall convoque une réunion de sécurité au Palais

by Ahmadou Diop in A LA UNE 0

La recrudescence des crimes préoccupe au plus sommet de l’État. C’est ainsi que, rapporte Enquête, qui donne la nouvelle dans sa livraison de ce mardi, le Président Macky Sall a convoqué, hier, une réunion de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*