Guédiawaye: une fondation offre un don à des talibés et des structures sanitaires

Fondation des enfants talibés du SénégalGuédiawaye (APS) – La Fondation des enfants talibés du Sénégal, basée au Canada, a offert samedi à Guédiawaye (banlieue de Dakar) un don d’une valeur de 60 millions CFA à des élèves défavorisés et des structures de santé afin d’appuyer la politique sociale du pays, selon sa présidente, Yaye Amy Seck.

‘’Aujourd’hui, je m’investis pour apporter mon appui à la politique sociale du Sénégal dans le domaine de l’enfance défavorisée, particulièrement les talibés, parce que ces enfants représentent une couche de la population vulnérable, très souvent laissés en rade dans la politique sociale définie par les autorités gouvernementales’’, a-t-elle indiqué.

Yaye Amy Seck, ancienne championne du monde junior de karaté, s’exprimait en marge de la cérémonie de remise dudit don. La rencontre s’est tenue au Stadium Amadou Barry de Guédiawaye, en présence de plusieurs bénéficiaires.

Le don, a-t-elle précisé, est destiné à 410 talibés sénégalais, répartis dans deux daaras, à l’hôpital Roi Baudoin de Guédiawaye, à la structure de santé de Keur Massar dans le département de Pikine et à une pouponnière installée à Mbour.

Il est essentiellement constitué d’habits, de nattes, de matelas, de chaussures, de couvertures pour les talibés et des médicaments, du matériel médical, des lits d’hôpitaux pour structures de santé. Il s’y ajoute aussi du matériel pour des personnes handicapées.

Mme Seck, qui fut également ancienne championne d’Afrique et lionne d’or, a été désignée meilleur sportif du Sénégal en 1997. Elle a été aussi consacrée meilleure femme karatéka du Sénégal des 50 dernières années.

Elle a dit s’investir désormais dans des actions humanitaires pour apporter son appui à la politique sociale du Sénégal notamment dans le domaine de l’enfance défavorisée.

‘’Il y a beaucoup de politiques, mais moins d’actions pour ces enfants’’, a-t-elle souligné. ‘’Je pense que, souvent, on attend plus qu’il y ait des drames pour que chacun accourt au niveau du site pour faire un témoignage ou bien apporter un soutien télévisé.’’

L’ancienne lionne du karaté a estimé que le moment était venu pour qu’ensemble, tout le monde se réunisse pour faire des actes concrets au profit des talibés.

‘’C’est le crédo de la Fondation des enfants talibés du Sénégal’’, a insisté Yaye Amy Seck, dont la structure a été créée en 2005 par des femmes sénégalaises établies au Canada.

Elle a toutefois précisé que cette fondation menait toutes ses actions au Sénégal avec une équipe locale intervenant sur le terrain.

SG/SAB

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*