Guinée : Alpha Condé en colère contre le Sénégal. « On les nourrit, ils nous ferment leurs frontières »

Alpha_Conde_01Alpha Condé ne digère toujours pas la fermeture par le Sénégal de sa frontière avec la Guinée. En visite, hier dimanche 2 novembre à Kamsar (Guinée), le président Guinéen Alpha Condé a lancé des piques à son homologue Sénégalais, Macky Sall, et au peuple Sénégalais. Il dit «avoir tiré les leçons de la décision des autorités Sénégalaises», rapporte le site Guinéen VisionGuinée.info qui rend compte de sa visite.

«Les femmes ont récolté de la pomme de terre à Timbi Madina et à Mali. Elles vendent leurs produits au Sénégal. Aujourd’hui, ces produits pourrissent en Guinée du fait de la fermeture de la frontière», déplore-t-il. Mais, s’empresse-t-il d’ajouter, «nous allons transformer sur place notre pomme de terre en chips et en purée. On ne va plus rien exporter. Que ça soit les pommes de terre, les fruits, les légumes».

«Ils (les Sénégalais) nous ferment leurs frontières alors que c’est nous qui les nourrissons. Laissons-les. Ne les insultons pas et ne leur en voulons pas. Nous sommes des panafricains. La Guinée a aidé l’Afrique du Sud. Mandela a fait sa formation à Kindia. Nous avons aidé l’Angola, la Guinée Bissau. Et nous continuerons à aider toute l’Afrique», dit-il aux Guinéens venus l’accueillir.

Désormais, poursuit-t-il «nous allons consommer ce que nous produisons. Nous consommerons notre huile de palme sans l’exporter ailleurs», dit Alpha Condé qui réitère sa reconnaissance envers les pays solidaires d’avec la Guinée durant cette période d’épidémie d’Ebola.

Par SenewebNews

In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*