Guinée : la CENI à pied d’œuvre pour la rélocation des électeurs

calb1756ceni_guinee_jpg_0-768x434Les agents de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) sont déployés à l’intérieur du pays pour  la question de la rélocalisation des électeurs. Cette opération qui a été  lancé depuis mi-septembre dans  les  préfectures et sous préfectures de Guinée, a pour objectif de rapprocher  les électeurs de leur bureau de vote afin de les préparer aux échéances électorales locales prévues au mois de décembre 2016.

Les travaux de la Commission Electorale Nationale Indépendante, lancés depuis le 15 septembre à Faranah et ses environs, poursuivent  leurs cours normal explique Amadou Kaba, commissaire de la CENI. Selon lui, toutes les activités se déroulent comme prévues et les dispositions adéquates ont été prises pour mener à bien les opérations de la CENI qui consistent à actualiser les fichiers des électeurs ,les placer proche de leur bureau de vote.

Pourtant techniquement parlant,rapprocher les électeurs de leur bureau de vote n’est pas chose facile estime, Kadiatou Siré Diallo opératrice de saisie de la commune urbaine de Faranah. «Il y a assez des problèmes  dans l’identification des électeurs au niveau de leur photo,je ne pense pas qu’on sera dans le délai pour finaliser les travaux » explique l’opératrice de saisie.

Depuis 2005, la Guinée n’a plus organisé des élections  locales. Après 11 années d’inactivité, cette reprise des activités de la CENI pour les élections locales suscite de l’espoir au sein des citoyens qui manifestent l’envie de voter leurs responsables communaux et préfectoraux en décembre.

Ousmane BERETE

© OEIL D’AFRIQUE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*