HCCT : L’Etat cherche un immeuble pour loger ses conseillers

macky Sall triste-jakhleHCCT : L’Etat cherche un immeuble pour loger ses conseillers

On en sait un peu plus sur le retard noté dans l’installation des 150 membres du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), élus et nommés depuis le 4 septembre dernier. En effet, selon le journal «L’Observateur », cela  est dû à un problème de local. Nos confrères renseignent que l’Etat est en train de rechercher désespérément un bâtiment où logés ces «150 paresseux » comme les appelle Cheikh Bamba DIEYE, leader du FSD/BJ. Le journal indique que le pouvoir veut trouver un local assez grand avec tous les services qui vont avec, sans oublier que le bâtiment ne doit pas être n’importe lequel, car, soutient le canard, comme pour toute institution, les symboles comptent et le local doit pouvoir être à la hauteur de cette nouvelle institution que l’opposition qualifie de budgétivore. L’Etat qui avait pensé aux locaux de l’ancien Sénat s’est heurté à un autre problème ; puisque ce bâtiment est occupé, aujourd’hui, par l’Agence de la Promotion des investissements et des Grands travaux (APIX).

WALFnet

In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*