Idrissa SECK Vilipende Macky À Accra

L’ancien Premier ministre du Sénégal était ce week-end au Ghana où il a prononcé un discours devant l’Assemblée générale du Réseau Libéral africain. Une tribune qu’il a mise à profit pour vilipender le leader de l’APR.

« je voudrais, ici à Accra, lancer un appel solennel au Président Macky Sall, un maoïste devenu libéral, pour qu’il libère le prisonnier politique Khalifa Ababacar Sall, Députe-maire de la capitale sénégalaise, héritier légitime du socialiste Leopold Sédar Senghor. La défense de la liberté contre l’arbitraire oppression est un principe qui transcende les idéologies et les croyances. Nul ne doit tolérer qu’une institution judiciaire soit manipulée par l’exécutif pour agresser ses adversaires et garantir l’impunité à ses partisans et alliés », à déclaré le leader de Rewmi.

Selon le président du conseil départemental de Thiès, « le 30 mars prochain, le monde entier saura si le président Macky Sall a renoncé ou pas à se servir de la justice pour emprisonner ou déporter des adversaires politiques ».

Et Idrissa SECK d’interpeler « tous les Libéraux du monde » dont Macky SALL « proclame faire partie » pour l’inciter à ronger son  frein.

WALFNet

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*