Il réclame 11.400 euros à British Airways pour avoir volé de Bangkok à Londres à côté d’un obèse

British Airways est poursuivie par un client mécontent d’avoir dû voyager pendant douze heures compressé par un voisin de siège de 140 kg!

Prendre l’avion de Bangkok à Londres, ce n’est pas une sinécure. Mais si on est assis à côté d’un passager «extrêmement volumineux», cela peut devenir un véritable supplice.

C’est en tout cas l’avis de Stephen Prosper, un vacancier britannique de 51 ans qui a vécu pareille mésaventure en janvier 2016, selon le «Guardian». Avec son 1,60 mètre, il a dû «cohabiter» pendant douze heures avec un voisin de 1,93 mètre pesant… 140 kg!

Se plaignant que ce vol lui avait causé des blessures au dos qui le handicapent désormais dans son travail et dans ses loisirs, il a décidé de poursuivre la compagnie British Airways à qui il réclame 11.400 euros

Vendredi, devant le tribunal de comté de Pontypridd (pays de Galles), il a argué qu’il s’était plaint de la situation auprès du personnel de cabine. Mais, comme il n’y avait pas d’autres places sur le Boeing 777, il n’avait pas pu aller s’asseoir ailleurs.

British Airways s’est défendue en déclarant que Prosser «exagérait» en comparant son voisin de siège à la légende du rugby néo-zélandaise Jonah Lomu, qui faisait 1,93 m et pesait 120 kg. Le responsable du service clientèle à bord du vol a même déclaré que le plaignant ne semblait pas gêné et qu’il «dormait parfois».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*