Indemnisation présumée de Mbaye Ndiaye et Cissé Lô : Thierno Bocoum mobilise l’Assemblée nationale

Thierno Bocoum

Même rétrogradé au rang de simple membre de la Commission comptabilité de l’Assemblée nationale, le député Thierno Bocoum ne cesse de demander des comptes au président de l’institution parlementaire.
Après son coup de boule sur la gestion peu transparente du budget de l’As­sem­blée nationale, l’ex-président de ladite commission a adressé hier une lettre à celle qui l’a remplacé, Ndèye Fa­tou Diouf, pour lui «suggérer» de «sai­sir le président de l’Assemblée, ordonnateur du budget, pour avoir des réponses sur l’indemnisation» que Moustapha Cissé Lô et Mbaye Ndiaye auraient reçu en réparation de leur exclusion de l’institution en 2009.

En effet, ce scandale révélé par le député Me El hadj Diouf au cours de l’émission Faram Facce sur la Tfm, a été confirmé hier par Libération qui fait état d’une somme de plus 100 millions de francs Cfa pour les deux ex-députés libéraux qui avaient payé de cette manière leur proximité avec Macky Sall en 2009. Le montant faramineux, représenterait les salaires et avantages dévolus à leur rang de leur exclusion à la fin de la 11e législature.

Dans sa missive, Thierno Bocoum demande au président de l’Assem­blée nationale d’éclairer la lanterne du peuple sur la véracité de ces révélations. Si cette opération financière s’est réellement produite, M Bocoum exige «le montant exact et le fondement légal qui justifie une telle transaction».

A l’en croire, une explication de Moustapha Niasse est d’une impérieuse nécessité car fait-il retenir à sa collègue Ndèye Fatou Diouf, «l’As­semblée nationale a été mise en cause dans cette affaire sans qu’aucun éclaircissement ne vienne de l’institution parlementaire. Ce silence ne saurait être opposé à la commission que vous dirigez, conformément à l’article 31 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale».

tndiaye@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*