INONDATIONS, HABITAT SOCIAL La feuille de route de Mimi Touré

inondation dakarLa lutte contre les inondations, à travers un programme décennal qui privilégie les solutions structurelles a occupé une bonne place dans la Déclaration de politique générale du Premier ministre Aminata Touré. Face au député hier, le Premier ministre a réitéré que cette lutte consiste en la réalisation d’ouvrages structurants de drainage et de stockage des eaux pluviales, de la restructuration de quartiers inondables.

A l’en croire, les travaux prioritaires de la phase d’urgence 2013-2014 ont mobilisé une enveloppe de 66 milliards de FCfa dont un montant de 17 milliards de FCfa pour la construction de 2.000 logements sociaux à Niaga et Tivaouane Peul. Les attributaires des 400 premiers logements sont en train d’être installés et le programme sera entièrement achevé en décembre 2013. Mieux, ajoute-t-elle, des actions d’aménagement et de restructuration seront entreprises d’ici à 2017 dans les quartiers de Pikine irrégulier Nord et Sud, Diaminar de Saint Louis, Khakhoune de Kaolack et les régions de Matam et Ourossogui.

Seulement, reconnait-elle, «nous le savons tous, la question des inondations pose un problème plus global d’aménagement et de gestion urbaine, avec la prolifération de quartiers mal assainis et l’installation anarchique des populations dans des zones inondables». C’est à ce titre que divers ouvrages et canaux de drainage des eaux pluviales seront également réalisés dans les zones les plus vulnérables aux inondations à Dakar et à l’intérieur du pays. De manière plus globale, il sera mis en œuvre une stratégie plus active de prévention et de gestion des risques et catastrophes auxquels nos compatriotes sont exposés.

Au même moment, dans le cadre de la politique d’habitat social, le gouvernement renforcera aussi les programmes d’habitats sociaux, pour faciliter l’accès à la propriété aux personnes à faibles revenus, ce qui stimulera également la création d’emplois. Dans cette perspective, «la SNHLM a entamé la viabilisation de plus de 7.500 parcelles sur différents sites de la région de Dakar et à l’intérieur du pays, ainsi que la construction de 3.400 logements à Diamniadio».

 Réduction du loyer

Quant à la Caisse des Dépôts et Consignations, indique Aminata Touré, elle développera un programme de 5.000 logements sociaux à Bambilor d’ici 2017. Ces offres se développeront à côté d’autres initiatives de plusieurs promoteurs privés que l’Etat et la Banque de l’Habitat du Sénégal accompagneront, révèle-t-elle, ajoutant que, parallèlement, le Gouvernement accélérera la viabilisation des Zones d’Aménagement Concerté dans toutes les régions. Ce programme concernera aussi les Sénégalais de la diaspora. «Nos compatriotes de la diaspora dont l’ambition première est d’accéder à la propriété immobilière bénéficieront de quotas dans ces programmes».

Aussi, a-t-elle précisé que dans l’immédiat, le gouvernement pendra des mesures qui iront dans le sens de la baisse des loyers notamment dans la région de Dakar où ils sont parmi les plus chers en Afrique.  A cet effet, le gouvernement utilisera toutes les ressources qu’offrent les textes en la matière, notamment celui relatif à la surface corrigée. Ainsi les mesures qui seront proposées par le comité mis en place à cette fin seront effectives dans les prochaines semaines, ce qui, évidemment, soulagera bien des ménages.

Ibrahima DIALLO Sudonline

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*