Japon : l’empereur Akihito évoque sa succession

Le souverain japonais a laissé entendre qu’il pourrait renoncer à ses fonctions impériales.

Dans une allocution télévisée, ce lundi, il a dit douter de sa capacité de continuer à assumer ses obligations.

L’empereur âgé de 82 ans a déclaré que son état de santé et son âge pourraient bientôt l’empêcher d’exercer ses fonctions.

japan_imperial_family_tree

La famille impériale du Japon

Il n’a cependant fait aucune recommandation concernant sa succession.

Mais peu de temps après la sortie médiatique d’Akihito, le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a déclaré qu’il examinerait attentivement les souhaits de l’empereur.

Au Japon, il n’existe aucune disposition légale permettant à l’empereur de renoncer à ses fonctions.

Mais ce dernier a laissé entendre qu’il souhaitait un débat sur les lois qui l’obligent à rester empereur jusqu’à la fin de sa vie.

BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*