Journaliste saoudien disparu: Riyad ouvrirait une enquête interne

Le roi saoudien Salmane ben Abdelaziz aurait ordonné l’ouverture d’une enquête sur la disparition du journaliste Jamal Khashoggi, relate Bloomberg lundi en se référant à un haut responsable. Ces informations n’ont toutefois pas été confirmées par Riyad.

D’après Bloomberg, le roi saoudien a ordonné au procureur général d’ouvrir une enquête interne sur la disparition du journaliste Jamal Khashoggi.

«Le roi a ordonné au procureur général d’ouvrir une enquête interne sur le dossier Khashoggi sur la base des informations de l’équipe conjointe à Istanbul», a déclaré à Reuters un haut responsable saoudien sous couvert d’anonymat.

Le consulat saoudien à Istanbul sera perquisitionné par les autorités turques lundi dans le cadre de l’enquête sur la disparition du journaliste Jamal Khashoggi depuis qu’il y est entré le 2 octobre, selon une source diplomatique.

La perquisition aura lieu en début de soirée dans le cadre du groupe de travail constitué par la Turquie et l’Arabie saoudite, précise la source. La perquisition avait été autorisée la semaine dernière, mais n’avait pas encore pu avoir lieu en raison d’un désaccord sur ses modalités, selon les médias turcs.

Virulent critique du pouvoir saoudien, M.Khashoggi n’a plus donné signe de vie depuis son entrée le 2 octobre dans le bâtiment du consulat saoudien à Istanbul. Selon sa fiancée qui l’y avait accompagné, il devait y obtenir des documents nécessaires pour leur mariage.

Des responsables turcs ont affirmé qu’il y avait été assassiné par des agents saoudiens.

Washington et Londres ont mis la pression sur l’Arabie saoudite et lui ont demandé des explications. Pour sa part, Riyad rejette les allégations turques tout en affirmant que le journaliste a quitté le bâtiment, sans preuve à l’appui.

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*