JOURNEE MONDIALE DE LA SANTE MENTALE «Ban Ki moon fait le liant entre l'âge et la santé mentale»

Ban Ki moon
Ban Ki moon

Le Secrétaire Général des Nations Unies a adressé hier, jeudi 10 octobre, à l’occasion de la Journée mondiale de la santé mentale un message à la communauté internationale.

Dans sa communication, Ban Ki moon, évoquant une conscience partagée sur le vieillissement de l’humanité un peu partout dans le monde, engage «toutes les parties intéressées à redoubler d’efforts pour mettre en œuvre le Plan d’action en faveur de tous ceux qui souffrent de problèmes de santé mentale, et surtout les personnes âgées qui nécessitent des soins particuliers».

Rappelant un doublement du nombre de personnes âgées de plus de 60 ans au milieu du siècle pour passer d’à peine plus de 605 millions en 2000 à environ 2 milliards d’ici à 2050», il a assuré que «plus d’un adulte sur cinq de plus de 60 ans souffrent de troubles mentaux ou neurologiques comme la démence et la dépression».

Ban Ki moon a ensuite expliqué que: “En mai, l’Assemblée mondiale de la santé a adopté un Plan d’action global pour la santé mentale jusqu’en 2020. Aux termes de ce plan, il est essentiel que les services sociaux et les services de santé coordonnent leurs efforts pour apporter une réponse efficace aux problèmes de santé mentale.

Il est également demandé dans le Plan de tenir compte des besoins sanitaires et sociaux à tous les stades de la vie, pendant l’enfance, l’adolescence, l’âge adulte et la vieillesse”.

Nando Cabral Gomis

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*