KAOLACK – UNE BAGARRE VIRE AU DRAME UN JEUNE HOMME POIGNARDE, MEURT EN PLEIN MARCHE

meurtreLes riverains du Marché central de Kaolack, notamment les commerçants logés à la place appelée «marché Sobanté» n’oublieront  pas si vite l’horrible scène qui s’est déroulée sous leurs yeux dans l’après-midi du samedi 1er novembre dernier. Un jeune d’une trentaine d’années, non encore identifié, mais marchand ambulant de son état, a été violemment poignardé par un autre commerçant de son âge.

D’après les témoignages recueillis sur place, le meurtre a eu lieu à la suite d’une altercation qui a opposé les deux jeunes. Il s’en est alors suivi une bataille au cours de laquelle, celui qui semblait le plus âgé a sorti de sa garde un couteau qu’il planta dans la région du cœur (de sons vis-à-vis) avant de prendre la fuite.
Le jeune homme, ne disposant pas de carte nationale d’identité ou autre pièce pouvant édifier les enquêteurs sur sa personne, est mort sur le coup. Les sapeurs pompiers qui sont arrivés sur les lieux quelques instants après le drame, ont acheminé le corps sans vie du jeune à la morgue de l’hôpital régional El Hadji Ibrahima Niasse. La police a ouvert une enquête.
In the Spotlight

TOUBA: 300 DEPOTS CLANDESTINS DE MEDICAMENTS

by bishba in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

La ville de Touba abrite à elle seule plus de 300 dépôts clandestins de faux médicaments, contre une quarantaine de d’officines de pharmacie. La révélation a été faite, sur la Rfm, par le président de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*