Karim Wade absent…Ely Manel persiste et signe dans ses mensonges

karim-accuséLe procès pour enrichissement illicite s’est poursuivi hier, jeudi 22 janvier, sans la présence du principal prévenu, Karim Wade, et des avocats de la défense. Devant la barre, Ely Manel Diop, ex-directeur général de la société Ahs et ami d’enfance de Karim Wade, a été appelé pour sa seconde comparution comme témoin à charge dans le cadre de la création de la société Ahs pour les besoins d’une confrontation de versions.

Devant la Cour, le témoin Ely Manel Diop n’a fait que confirmer toutes ses déclarations tenues devant d’abord les enquêteurs de la section de recherche puis la commission d’instruction de la Crei relativement à ce dossier. «La société Ahs appartient bel et bien à Karim Wade et non à Bibo comme le soutient le prévenu Pape Mamadou Pouye».Interpellé sur les conditions de son recrutement comme directeur général de Ahs respectivement par le substitut du procureur spécial, Antoine Felix Diome, les avocats de la partie civile et même par le prévenu lui-même, Pape Mamadou Pouye, le témoin a réaffirmé avec force que «c’est Karim Wade qui m’a démarché avant de me présenter par la suite à Pape Mamadou Pouye, à l’époque superviseur d’Ahs».

Déclaration toute à fait contraire avec la déposition du prévenu Pouye. Lequel soutenait pour sa part que Karim Wade n’a rien à voir avec la création de la société Ahs et que c’est lui (Pape Mamadou Pouye), qui a démarché le recrutement de Ely Manel Diop auprès de son patron Bibo Bourgi.

Interpellé par ailleurs par la Cour sur ses liens avec la société Ahs, Pape Mamadou Pouye a commencé par dire :«Je suis le promoteur de la société Ahs au même titre que Bibo et son frère. Je recevais de l’argent de Ahs». Revenant à la charge, le président de la cour lui a alors demandé à quel titre il recevait cet argent alors que lui-même a affirmé devant la Cour qu’il n’est pas actionnaire de Ahs mais aussi que celle-ci n’a jamais distribué de dividendes à ces actionnaires.

Et Pouye de déclarer : «l’argent que je recevais n’est pas de Ahs Sénégal mais plutôt de Ahs de Niamey» avant de poursuivre :«Je suis actionnaire de la société qui détenait Ahs, Mensiz Afrique en 2003 et mon travail est de m’assurer que tout aille bien». Suffisant pour faire sortir Ely Manel Diop de ses gonds : «Ce qu’il explique est totalement faux». Et de faire savoir qu’il y avait une action de concert entre Karim Wade, Pape Mamadou Pouye et Bibo dans la création de cette société.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*