Karim Wade : « ça fait 3 ans qu’on est sous les griffes de la Crei pour des règlements de compte»

1194a9a52887149aa60ecdd9f445fb6eAppelé à la barre pour poser des questions au témoin, Oumar Samba, expert-comptable, Karim a égratigné la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), rapporte «Le Populaire». Au témoin, il dira : « ça fait 3 ans qu’on est sous les griffes de la Crei pour des règlements de comptes. Alors, j’aimerai savoir, dans votre expertise de commissaire aux comptes dans les sociétés Ahs Sénégal, Abs Sa, Cd média et Bmce, est-ce que des flux financiers apparaissent sur mon nom ? ».

Le témoin répond : «Nulle part le nom de Karim Wade figure sur les comptes ou transferts des sociétés précitées. Je n’ai jamais travaillé avec Karim Wade. Je l’ai vu la première fois au décès de Fayez Bourgi». Poursuivant ses questions, Karim Wade déclare : «On m’accuse d’être propriétaire de sociétés et non d’actions. Est-ce que vous connaissez l’expression «poids financier» qu’on a longtemps entendu dans cette procédure? ».

L’expert-comptable répond qu’on parle plutôt de «la valeur d’une entreprise». «Le poids n’est pas la valeur, on mesure la richesse. Et la société appartient à ceux qui ont emmené le capital». Le Président de la Cour, Henry Grégoire Diop, intervient alors pour mettre fin au dialogue : «il s’agit d’un débat entre experts. J’avoue que nous sommes totalement perdus. Nous ne sommes pas des experts. Donc, il faut attendre l’audition des experts».

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*