Kémi Séba : « Macky Sall est l’héritier des vendeurs d’esclaves…, j’ai été livré comme une pizza! »

Le combat contre le Fcfa continue de plus bel tant en Afrique que dans les autres pays du monde où résident les fils de la terre-mère. De Dakar à Cotonou, des rues de Paris jusqu’à celles d’Abdijan, les anti-FCFA étaient descendus sur le terrain « descendre » cette monnaie, figure d’une mainmise occidentale qui persiste, selon Kémi Séba et ses pairs.

Parlant de Kémi Séba, il a été reçu sur le plateau de Politia d’Africa24, pour parler de la dépendance réelle de l’Afrique à ladite monnaie et la portée du combat porté par les anti-FCFA.

Se voyant « livré comme une pizza » après son expulsion du Sénégal, Kémi Séba est revenu sur sa vision réelle de la monnaie tant décriée.« Sur le terrain du FCFA, il n’y a même pas de néo-colonialisme c’est un continuum de la colonisation. Il est inconcevable que la banque de France puisse avoir un droit de veto à l’intérieur de nos banques centrales », fulmine l’activiste.

Exporté du Sénégal pour risque de troubles à l’ordre public, Kémi Séba voit en cette décision « un suivi des prérogatives de l’Elysée, c’est une réalité. Macky Sall en me déportant s’est débarrassé de la patate chaude ».

In the Spotlight

Six indices économiques annonçant la récession

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par Robert Bibeau. Le PIB par habitant aux États-Unis La tendance générale de l’économie capitaliste est à la baisse du taux moyen de profit, qui s’exprime notamment par une tendance à la baisse du taux de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*