KEUR MOMAR SARR: FIN DES TRAVAUX D'INSTALLATION DE LA NOUVELLE CONDUITE D'EAU Phase-test avant l'approvisionnement

KEUR MOMAR SARR: FIN DES TRAVAUX D'INSTALLATION DE LA NOUVELLE CONDUITE D'EAU
KEUR MOMAR SARR: FIN DES TRAVAUX D'INSTALLATION DE LA NOUVELLE CONDUITE D'EAU
KEUR MOMAR SARR: FIN DES TRAVAUX D’INSTALLATION DE LA NOUVELLE CONDUITE D’EAU

Bientôt la fin du calvaire des Dakarois? L’espoir est permis quant à un retour à la normale dans la distribution de l’eau potable interrompue dans la capitale sénégalaise depuis plus de 15 jours.

Les techniciens en activité au niveau de la conduite défectueuse de l’usine de Keur Momar Sarr, sise à Louga, à 250 km de Dakar, assurent que les travaux d’installation de la conduite de remplacement en acier sont terminés depuis hier. S’en suivra la phase-test, la première étape d’un retour à la normale prévu dans les prochaines heures.

Le Directeur de l’Hydraulique, Diéne Faye a annoncé hier, lundi 30 septembre, que les travaux sur la pièce de rechange à l’usine de Keur Momar Sarr sont terminés, rapporte l’APS.

La conduite en acier devant remplacer celle défectueuse de l’usine d’eau de Keur Momar Sarr a été installée par les ouvriers qui s’affairaient hier, en début d’après-midi, aux derniers préparatifs pour une remise en eau de l’ouvrage.

«Le dispositif est fin prêt. Nous sommes en train de remblayer le cratère au fond duquel se trouve la conduite d’eau qui était défectueuse. La phase-test sera déclenchée à partir de Louga, pour évacuer l’air contenu dans la conduite d’eau», a rassuré un technicien interrogé par le reporter de l’APS, sous le sceau de l’anonymat.

Même si les techniciens, tout comme les autorités, se refusent à donner un délai (date et heure précises) quant au retour à la normale de la distribution de l’eau à Dakar et sa banlieue, tout porte à croire que c’e n’est plus qu’une question d’heures ou de jours, une phase-test du nouveau dispositif étant prévue dans les prochaines heures.

«Ce processus va durer 90 minutes. Une fois que l’eau arrive à Keur Momar Sarr, nous allons actionner l’usine de traitement des eaux. Après cela, l’eau va parcourir 250 kilomètres pour arriver à Dakar», a annoncé le même technicien.

Se voulant très optimiste, Diéne Faye, le Directeur de l’hydraulique qui s’exprimait le même jour à travers la RFM a laissé entendre que l’espoir est permis, car «très prochainement, on aura l’eau à Dakar». Et de souligner : «Au moment où je vous parle nous avons fini les travaux sur la pièce de rechange qui devait être faite, toutes les soudures ont été faites correctement. On a procédé aux soudures intérieur et extérieur qui ont pris plus de temps que prévu».

Pour le Directeur de l’hydraulique, il ne reste plus qu’à caler et mettre en eau. «Ce qui reste maintenant, c’est le calage et la mise en œuvre…Donc on va caler de sorte que cela ne bouge pas au moment de la mise en eau. Ensuite on va procéder progressivement au pompage par intermittence. Il y a quatre (4) pompes régulièrement en service».

Mais prudence, la date et l’heure sont tenues secrètes, pas question de les divulguer, la leçon des dernières erreurs de communication étant retenue. «Nous avons un chronogramme très précis, on sait à quelle heure l’eau doit arriver à Dakar, mais en matière de communication, nous évitons maintenant de donner de date parce qu’il suffit que cela bloque ou que cela soit un peu plus long, les populations ne comprendront pas. Ce que je peux vous dire, c’est que très prochainement on aura l’eau à Dakar», a insisté Diène Faye sur les ondes de la Rfm.

L’endommagement de la principale conduite de l’usine de Keur Momar Sarr a valu à plus de 40% de la population de Dakar et sa banlieue de vivre une pénurie d’eau sans précédent depuis le 12 septembre dernier. Le directeur général de la SDE, Mamadou Dia avait prévenu que ses agents mettraient les bouchées doubles durant le week-end pour un retour à la normale de la distribution du liquide précieux.

Le chef de l’Etat Macky Sall, accompagné du Premier ministre Aminata Touré, en visite sur place pour s’enquérir de la situation, avait  annoncé que «les factures d’eau des zones concernées [par la pénurie d’eau] seront payées par l’Etat». Auparavant il avait fait appel à l’expertise française et chinoise pour parer au plus pressé. Appel entendu puisqu’il a été précédé sur le site par une dizaine d’experts chinois, venus aider le Sénégal à sortir de cette crise, à l’origine de manifestations sporadiques dans certains quartiers de Dakar. S’en suivront les français qui ont également débarqué au Sénégal.

Ibrahima DIALLO

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*