KEUR MOMAR SARR- INSTALLATION DE LA NOUVELLE PIECE DE RECHANGE La pénurie différée

tuyau_keurmomarsarrInitialement annoncée pour ce vendredi, la pose de la nouvelle pièce de la conduite d’eau qui dessert Dakar depuis l’usine de Keur Momar Sarr, aura finalement lieu mardi prochain. Les responsables de la Sde qui donne l’information évoquent le sommet de la Cedeao qui s’ouvre ce jour, vendredi, à Dakar. Ce report diffère par la même occasion la pénurie d’eau de quatre jours que devait occasionner le remplacement de l’installation provisoire effectuée le mois dernier sur la conduite de Keur Momar Sarr (Louga).

Une nouvelle pénurie d’eau devait intervenir dans une bonne partie de la capitale sénégalaise à partir de ce jour, vendredi et ce pour 3 à 4 jours conformément à l’annonce qui avait été faite par les autorités. Finalement, le liquide précieux devrait continuer à couler normalement… jusqu’à mardi prochain, date retenue pour les travaux d’installation de la nouvelle pièce de la conduite d’eau qui dessert Dakar depuis l’usine de Keur Momar Sarr.

Comme raisons de ce report, les autorités de la Sde(Sénégalaise des eaux) évoquent le sommet de la Cedeao qui s’ouvre ce vendredi-même à Dakar et qui réunit plusieurs chefs d’Etats membres. C’est aujourd’hui que les autorités de la Sde avaient prévu le démarrage des dits travaux pour remplacer l’installation provisoire réalisée le mois dernier afin d’assurer l’approvisionnement en eau de la capitale sénégalaise. Travaux nécessitant une interruption de la distribution d’eau.

Il convient de signaler que certains quartiers de Dakar avaient déjà commencé à être privés du liquide précieux depuis deux jours avant (mercredi). Cependant les recommandations faites aux résidents de la région de Dakar qui ont été privés d’eau pendant une vingtaine de jours du 12 au 30 septembre dernier, de «constituer un stock d’eau domestique pour subvenir à leurs besoins pendant la durée des travaux», sont différées mais restent de mise.

Rappelons que ladite pièce de rechange qui est arrivé samedi à la base aérienne de Ouakam à Dakar, a été acheminée le dimanche 20 octobre à l’usine de Keur Momar Sarr, sous escorte. Pour le détail, elle fait 5 m de long, 1,2 m de haut et 3,5 m de large et pèse 5 tonnes. Cette nouvelle pièce de rechange qui devrait permettre à l’usine de la Sénégalaise des Eaux (SDE) de fonctionner à plein régime a été commandée à une société française sur un financement à 100 % de l’Agence Française de Développement (AFD).

La distribution de l’eau potable avait été interrompue dans la capitale sénégalaise, le mois dernier, pendant 18 jours (du 12 au 30 septembre) à cause d’une conduite principale qui avait cédé à l’usine de Keur Momar Sarr, sise à Louga, à 250 km de Dakar. Provoquant ainsi la colère des populations qui étaient sorties dans la rue pour manifester leur désarroi. Suite à ces manifestations, des citernes et des robinets provisoires ont été mis en place par les autorités de la Sde pour approvisionner les populations en eau, le temps de trouver une solution à ce problème.

Après plusieurs tentatives vaines de réfection, ce n’est que le lundi 30 septembre que les travaux sur la pièce de rechange (à l’usine de Keur Momar Sarr) ont été terminés. La conduite en acier devant remplacer celle défectueuse ayant été installée par les ouvriers en début d’après-midi de ce jour, il s’en est suivi la phase-test, la première étape d’un retour à la normale, pour une remise en eau progressive de l’ouvrage.

L’endommagement de la principale conduite de l’usine de Keur Momar Sarr a valu à plus de 40% de la population de Dakar et sa banlieue de vivre une pénurie d’eau sans précédent, du 12 au 30 septembre dernier, et même au-delà pour certains quartiers situés en hauteur. Le chef de l’Etat Macky Sall, accompagné du Premier ministre Aminata Touré, en visite sur place pour s’enquérir de la situation, avait  annoncé que «les factures d’eau des zones concernées [par la pénurie d’eau] seront payées par l’Etat».  Quelques jours après, lors d’une conférence de presse conjointe avec le président Sud Africain Jacob Zuma en visite de deux jours à Dakar, le 2 octobre dernier, Macky Sall avait annoncé la commande de la pièce de rechange fabriquée en France et qui devait être reçue 12 jours après.

Ibrahima DIALLO Sudonline

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*